Comment bien conserver son café ?

La conservation du café est essentielle pour ne pas affecter les arômes du café. Le laisser à l’air libre est synonyme d’oxydation et lorsque l’on aime le café, on comprend rapidement que maîtriser sa conservation est important.

Confronté à ce problème, j’ai fait quelques recherches pour comprendre comment bien conserver son café. Je vais essayer de vous expliquer quoi faire et ce qu’il ne faut surtout pas faire.

Par exemple, sur certains sites internet, certaines personnes bien attentionnées recommandent de conserver le café au congélateur. Très mauvaise idée ! À procéder ainsi, vous risquez de perdre une grande partie des arômes du café, car ce dernier est sensible aux chocs thermiques. C’est notamment pour cela qu’il est conseillé de chauffer sa tasse avant d’y couler un café.

Temps de conservation du café

Il y a une différence de temps de conservation entre le café en grain et le café moulu. Un café en grain, dans de bonnes conditions, peut se conserver environ 5 semaines sans pertes d’arômes trop importantes.

Pour la conservation du café moulu, la question est un peu plus complexe selon moi. Certains vont dire qu’une fois moulu, le café doit être utilisé dans l’heure. D’autres vont dire que dans de bonnes conditions il peut se conserver deux fois moins longtemps que le café en grain.

Les choses à éviter

Il y a quelques petites choses, simples, à éviter pour bien conserver son café.

  1. Évitez d’acheter des trop grosses quantités de café. Si vous achetez un stock de café pour les 3 ou 4 prochains mois, à la longue il va commencer à s’abîmer.
  2. Ne conservez pas votre café au frigo ou congélateur. Trois problèmes importants surviennent quand l’on conserve le café au froid : l’humidité (par condensation au contact de l’air chaud), le choc thermique et les odeurs / arômes résiduels des autres aliments conservés au frigo. De plus le froid a tendance à abîmer les huiles du café.
  3. N’utiliser une boîte dont l’oxygène ne sera pas chassé. Au fur et à mesure de la consommation du café, la boîte va se remplir d’oxygène et oxyder votre café.
Cette méthode de conservation n’est pas adaptée à une longue durée

Quels sont les ennemis du café ?

Le café à quatre grands ennemis :

  • L’oxygène
  • La lumière
  • L’humidité
  • La chaleur

Pour se prémunir de ses grands ennemis, le plus simple est de prendre un contenant adapté, étanche et opaque puis de le conserver dans une pièce ou il fait environ 20 °C. Le contenant peut faire la différence, car effectivement, si vous videz la moitié de la boîte, celle-ci va se remplir d’oxygène et oxyder le café.

Les méthodes de conservation du café

L’idée n’est pas de faire de la publicité de pour telle ou telle marque. L’idée est de montrer les différentes méthodes existantes pour conserver son café.

Les sachets de torréfacteurs

L’une des façons les plus efficaces et moins chères pour conserver son café est tout simplement d’utiliser les sachets dans lesquels sont vendus les cafés en grain.

Ces derniers peuvent être fermés de façon étanche avec un système de fermeture “zip” et ont une valve pour extraire l’oxygène du sac. En plus ils sont opaques et vont donc protéger le café de la lumière.

Une conservation dans ce type de sac sera, bien plus efficace qu’un sylphe boite.

Boîtes à “valve”

J’ai acheté une boîte, en acier inoxydable qui a une espèce de valve à l’intérieur qui permet de chasser l’oxygène en la glissent à l’intérieur jusqu’à toucher le produit conservé. Ce sont des boîtes qui coûtent 20 à 30 $ et j’arrive à conserver le café en grain pendant 1 mois avec (c’est à dire ma consommation au mois).

J’aime bien ce principe, car il est durable.

Les boîtes “pompent à vide”

Je n’ai pas testé ce type de boîtes, mais de ce que j’ai pu lire sur internet, les utilisateurs en sont très satisfaits. Quand on ferme la boîte, une petite pompe va aspirer l’oxygène de la boîte et créer un vide. Je ne suis pas très fan de ce genre de système, car selon mois moins durable.

Les boîtes à CO2

Mêmes principes que les boîtes équipées d’une pompe à vide sauf que cette fois une l’oxygène sera remplacé par du CO2. Le CO2 est inerte et ne va pas oxyder l’oxygène.

Les recherches de CO2 nécessaires

Les deux derniers systèmes présentés sont efficaces, mais plus chers.

En conclusion

En conclusion il n’est pas compliqué de conserver correctement son café. Cela ne nécessite pas un équipement de fou. Il faut juste prendre certaines habitudes.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018 Thomas Garcia
Comment bien conserver son café ?
Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *