Test du moulin à café Eureka Mignon

Vous aimez le café et vous êtes pressé le matin ? Vous avez du monde chez vous ou vous n’avez pas envie de perdre du temps à moudre le café à la main ? Alors comme moi, vous avez probablement réfléchi à l’acquisition d’un moulin à café électrique.

À l’instar des moulins à main, il existe beaucoup de modèles, de tous les prix et de différentes qualités. Certains des moulins à café électrique auront des applications pour le café expresso, d’autres pour les cafés filtres. J’étais à la recherche d’un moulin à café discret, joli, avec une faible rétention du café à un prix accessible. Le moulin que je cherchais se doit de bien se marier avec mes machines : une La Pavoni et une Lelit 41TEM.

Après inspection, un nom est souvent ressorti : le Eureka Mignon.

Le Eureka Mignon est un moulin qui dispose de meules plates en acier de 50 mm. Il pèse 4,6 kg (donc il reste stable en fonctionnement) et d’après de nombreux tests sur internet a une faible rétention du café. Il a un timer programmable pour moudre toujours la même quantité de café (le moulin travaille pendant un temps donné) lorsqu’on appuie sur la gâchette avec le porte-filtre.

Enfin, je le trouve compact et plutôt joli. De plus, il est disponible en de nombreux coloris (attention parfois le prix varie en fonction de la couleur choisie).

Qu’en est-il réellement ?

Les meules

Les meules du Eureka Mignon font 50 mm et sont facilement remplaçables pour un prix d’environ 30 €.
Elles ont :
  • Diamètre externe : 50 mm
  • Diamètre interne : 31 mm
  • Épaisseur : 8 mm

Beaucoup de vidéos existent sur YouTube pour montrer comment les remplacer. La procédure est simple et est rapide à exécuter. Je n’ai pas encore eu l’occasion de démonter le moulin pour changer les meules, car je l’ai depuis 2 mois.

La mouture obtenue avec le Eureka Mignon est de bonne qualité pour les cafés expressos. Elle est régulière en taille et le café n’est pas cramé (comme avec d’autres moulins qui vont chauffer et brûler le café à cause de la friction). Lors de son fonctionnement, il fait un peu de bruit, mais ce n’est pas le moulin à café le plus bruyant que j’ai eu l’occasion d’entendre.

Le réglage du timer

Sur le Eureka Mignon, le réglage du timer se fait à l’aide d’une petite molette rétractable (image ci-dessous). Il suffit d’appuyer dessus pour la sortir et pouvoir la régler. Le bouton visible à droite de la molette permet de moudre le café au le timer (lorsqu’enfoncé) ou alors à la gâchette (lorsque relâché).

La molette de réglage est discrète et facile d’accès. Une fois qu’elle est réglée, elle devient pratiquement invisible. C’est un très bon point pour le côté esthétique du moulin.

Cependant le réglage est un peu difficile, car la molette demeure peu précise. D’autres moulins à café proposent un timer réglable à l’aide d’un affichage numérique. Ils sont plus précis, mais un peu moins jolis selon moi.

La régularité du timer

Le titre “régularité du timer” est peut-être un peu biaisé, car je voudrais simplement parler de la quantité de café moulu qui sort à chaque temps de timer. Pour calculer cette, j’ai moulu le même café sans toucher au timer ou à la molette de réglage. J’ai pesé à chaque fois le café avec une balance (j’ai essayé de régler le timer sur approximativement 12 grammes). Pour moudre 12 grammes, j’ai réglé le timer sur 5 secondes (attention, le moulin va moudre plus ou moins de café en fonction de s’il moud le café très fin ou plus épais).

Mesure Poids du café en grammes
M1 12,19 g
M2 12,07 g
M3 12,04 g
M4 12,22 g

La différence peut varier d’environ 0,2 grammes. Je trouve que le résultat est quand même bon.

Le réglage de la finesse de la mouture

La finesse de la mouture se règle en tournant la molette située en haut à gauche du moulin. Le réglage est infini (ce ne sont pas des crans à passer) laissant une grande liberté. Un défaut cependant : il n’y a aucune indication pour savoir ou l’on se situe dans le réglage. Par exemple si on change de café, on pourra difficilement retrouver le réglage du précédent café (à moins de mettre une marque sur la molette).

Certaines personnes ont remédié à ce problème en ajoutant elles-mêmes une échelle, imprimée sur du papier et collée sur la molette. Les gammes supérieures chez Eureka disposent d’une molette avec plus d’indications.

L’utilisation du moulin

Il existe sur le moulin un support qui permet de poser le porte-filtre dessus et le laisser attacher pendant que le moulin travaille. Je dispose à la maison de deux machines à café qui ont chacune un diamètre de porte-filtre différent : La Lelit 41 TEM (Ø porte filtre = 57 mm) et la La Pavoni Europiccola (Ø porte filtre = 51 mm). Les deux tailles de porte-filtres arrivent à s’accrocher sur le moulin à café durant son fonctionnement.

Malgré cette possibilité, à l’utilisation j’ai plutôt tendance à tenir le porte-filtre en main. Cela me permet de bien répandre le café dans le porte-filtre. Bien répandre le café dans le porte-filtre est important pour le passage de l’eau tel que je l’ai expliqué ici.

Conclusion

Ce moulin est très bon malgré ses petits défauts. Le plus gros souci selon moi est le réglage du timer qui n’est pas des plus facile. Pour cette raison je regrette un peu de ne pas avoir pris le modèle au-dessus (mais quand même significativement plus cher). Cependant, une fois que le timer est correctement réglé, on n’y touche pas. De ce fait, je préfère ce système, car il évite la présence d’un écran qui aurait gâché le design du moulin. Si vous avez un budget d’environ 350 €, je trouve que ce moulin fait un travail vraiment honorable et qu’il a un bon rapport qualité-prix.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018 Thomas Garcia

Test du moulin à café Eureka Mignon
5 (100%) 1 vote
  1. Merci pour votre avis d’utilisateur sur ce moulin à café.
    La différence de quantité de café qui tombe lorsque l’on moud le café à l’aide du timer affects t’elle vos café ? Où cela donne une différence négligeable?

    1. Bonjour Tommy,
      Les puristes cherchent à minimiser au maximum l’écart. Perso, ça ne me dérange pas. Je pèse le café quand j’utilise mes moulin manuel mais avec l’électrique, finalement je ne le fais pas.
      Là où il peut y avoir une incidence c’est quand le réglage est absolument parfait (en température, quantité de café…). Dans ce cas là visuellement on peut remarquer que le café coule différemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *