Entretenir sa “La Pavoni”

Entretenir sa “La Pavoni”

La “La Pavoni” que je possède est une machine achetée d’occasion sur internet. J’en suis très content et mon modèle, le EUROPICCOLA – EL a été commercialisé en 2002. Malheureusement, quand je l’ai reçu, je n’ai pas pu faire une révision complète comme recommandé sur certains sites. C’est-à-dire que du fait que je n’ai pas les outils nécessaires chez moi, je n’ai pas changé les joints d’étanchéité et je ne l’ai pas ouverte. Je l’ai détartrée et j’ai pu l’utiliser normalement.

J’ai sorti un article plus récent et complet disponible à cette adresse. 

Exemple de “La Pavoni” à levier

Il y a quelques jours j’ai constaté que l’écoulement de l’eau de ma “La Pavoni” se faisait beaucoup plus lentement. j’ai donc décroché la tête de la machine et voilà ce que j’ai constaté.

Tuyau servant à amener l’eau de la chaudière au piston dans une machine à café La Pavoni EUROPICCOLA – EL

Malgré le détartrage que j’avais effectué, le tuyau contenait encore énormément de calcaire. j’ai été obligé de le déboucher avec une petite tige en métal. J’ai donc procédé à un détartrage intensif de ma machine. Vous pouvez voir, ci-dessous, une petite partie du calcaire que j’ai pu détacher de la résistance de la chaudière.

Calcaire accumulé que j’ai pu détacher de la résistance du bloque chauffant de ma machine à café La Pavoni EUROPICCOLA – EL

Malgré cette quantité incroyable de calcaire, ma machine fonctionnait parfaitement et je faisais du très bon café. Les “La Pavoni” sont donc des machines très très robustes.

Ma “La Pavoni” avec son piston détaché

Pour enlever les petits résidus de calcaire qui se sont déposés au cours du détartrage dans le piston, je vous recommande de faire comme moi: détacher la tête de la machine à café, mettre le tuyau dans un bol rempli d’eau et pomper avec le levier. Vous allez ainsi aspirer et renvoyer l’eau par ce même tuyau et chassez les résidus.

Étonnamment, quand j’ai démonté ma machine, j’ai pu contrôler correctement l’état des joints et ils semblent neufs. Cela voudrait dire que l’ancien propriétaire n’a jamais détartré sa machine en presque 20 ans, mais que par contre, il a changé les. Une drôle de façon d’entretenir sa machine :).

Pour faire le détartrage “extrême” que j’ai réalisé, j’ai simplement ajouté plusieurs cachés de produits à détartrage dans la chaudière et j’ai laissé la machine tourner (chauffer l’eau) pendant un petit moment. J’ai répété l’opération plusieurs fois et au bout d’un moment presque tout le calcaire s’est détaché.

La moralité de l’histoire est que si jamais vous observez un écoulement moindre de l’eau au niveau de la douchette, alors probablement le tuyau, comme chez moi, commence à se boucher. Et surtout, pensez à détartrer de temps en temps votre matériel / utilisez de l’eau de bouteille.

Thomas Garcia

Mon intérêt particulier pour le bon café m'est apparu au cours d'un long séjour en Amérique du nord. Ne trouvant pas le café américain bon, j'ai fini par m'acheter une machine à café qui de fil en aiguille à développé chez moi cette passion.

3 Comments
  1. […] Récemment j’ai fini par acquérir des outils et j’ai donc pu la démonter pour contrôler correctement l’état de ma machine à café. La surprise fut totale ! Malgré les détartrages que j’avais fait, il restait une quantité incroyable de calcaire à l’intérieur. Je raconte les détails de cette mésaventure au travers de cet article. […]

    Répondre
    • Romain
    • 1 mois ago

    Bonjour Thomas,

    Merci pour ton blog très détaillé.
    Ma méthode pour le tartre:
    – Tous les 15 jours (je fais 3-4 cafés/jour) je remplis la cuve d’eau très chaude et nettoie les parois de la cuve et la résistance avec un goupillon, en rotation et verticalement, en frottant bien toutes les zones.
    Je retourne la machine au dessus de l’évier et une belle quantité de petits dépôts calcaires ressort avec l’eau! Je refais l’opération une seconde fois. Et j’effectue qq rinçages de même manière à l’eau froide (remplir à fond et vider d’un coup) jusqu’à disparition des tous résidus.
    Penser à incliner la machine avec la cuve à demi remplie pr faire circuler l’eau de rinçage dans la partie piston (on entend les bulles d’air remonter).
    – Tous les 2-3 mois, un détartrage plus poussé au vinaigre blanc 8 à 10% d’acidité, excellent détartrant qui ne coûte rien et moins dangereux que les produits chimiques.
    Je remplis à 50/50 vinaigre + eau, à ras bord, je laisse agir qq heures. Quand la résistance est propre je fais chauffer buse ouverte, je laisse couler un peu, je referme, et j’actionne le piston une fois ou deux. J’éteins et je laisse reposer 2-3 heures, pour détartrer la partie piston et le tuyau de buse.
    Puis je fais chauffer, j’actionne plusieurs fois la buse et la piston pour bien purger. Je laisse refroidir la machine et je rince plusieurs fois à l’eau froide.
    Avant les premiers cafés je fais couler l’eau par la buse et j’actionne le piston 2-3 fois pr m’assurer que le premier café sera sans aucun goût.
    Avec cette technique aucun soucis depuis des années et jamais de dépôts de calcaire importants.
    Plus la résistance est propre plus elle chauffera vite et on évite d’envoyer des résidus dans les conduits et d’abimer les joints du piston.
    Salutations cordiales

    Répondre
      • Romain
      • 1 mois ago

      J’oubliais une partie importante de mon entretien régulier :
      Dès que je sens que le piston coulisse un peu moins bien ou que je vois que les résidus de graisse sur l’axe du piston sont très noirs et secs j’effectue un graissage :
      – Enlever les circlips des 2 axes du levier (un seul côté suffit).
      – Sortir les axes, le levier, le petit rouleau, et le piston.
      – Bien nettoyer toutes ces pièces avec un chiffon propre et sec, ainsi que les parties de la machine concernées.
      – Nettoyer avec un chiffon propre le cylindre qui accueille le piston.
      – Graisser sans excès les 2 axes, le rouleau, l’axe du piston (uniquement sa partie qui coulisse) et très légèrement le piston entre les 2 joints à lèvre. Utiliser impérativement une graisse silicone pour robinetterie avec usage alimentaire.
      – S’assurer que le piston et son axe sont bien solidaire. Sinon dévisser, nettoyer les filets et revisser avec une goutte de frein-filet.
      – Remonter l’ensemble en commençant par le piston.
      – Actionner le piston 3 fois en nettoyant à chaque fois le cylindre, piston en position haute.
      – Mettre la machine en route et actionner 3 fois le piston pour purger avant le premier café.
      Vous voilà avec une La Pavoni repartie pour un tour !

      Répondre

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :