Kinu M47 : une amélioration possible

Je possède le moulin manuel Kinu M47 depuis quelques mois. Le moulin est bien mais, il a selon moi, un petit souci qui m’est apparu lors de son remontage après l’avoir intégralement démonté pour le nettoyer. La chose que j’ai remarquée fait qu’à chaque démontage/remontage nous perdons complètement le réglage obligeant à refaire des tests pour calibrer le moulin à nouveau. Une solution existe en bricolant un petit appareil en bois.

Mise à jour : J’ai fait une review plus récente du Kinu M47 et je l’ai comparé au Apollo coffee grinder. L’article est disponible ici.

Kinu M47 V3.0

Normalement à l’achat du kinu m47, ils fournissent une petite tige qui est nécessaire au démontage du moulin (cf vidéo ci-dessous). Après avoir démonté l’axe, l’utilisateur fait passer la petite tige par le haut du moulin et on la met en contact avec la meule. À l’aide d’une petite tape sur la tige, la meule se désolidarise du corps du moulin. On procède de la même façon pour détacher le roulement à billes.

Ensuite, pour le remontage, au début, je pensais que lorsqu’on replaçait la meule, celle-ci pouvait se bloquer au fond. Ce n’est pas le cas, on finit par l’enfoncer profondément. Sans repaires il n’est pas possible de savoir de combien nous devons l’enfoncer. C’est à cette étape du remontage que j’ai remarqué le problème : par exemple si la meule est un peu plus enfoncée qu’avant, cela a fatalement un impact sur la monture. Il y a donc nécessité de calibrer le moulin à nouveau.

Bien dommage, car pour enlever les graisses du café et autres résidu il est préférable de démonter le moulin de temps en temps pour le nettoyer.

Un Kinu M47 intégralement démonté



Comment l’améliorer ?

L’amélioration consiste à créer un petit disque en bois qui permet d’enfoncer la meule toujours à la même profondeur. Ainsi, les valeurs de réglages présentes sur la molette (au niveau de la manivelle) seront encore bonnes même après un démontage – remontage.

J’ai écrit le schéma en anglais pour qu’au cas ou, si quelqu’un ne parlant pas français tombe sur le schéma qu’il puisse le comprendre lui aussi.

Dans mon schéma, en bleu la meule solidaire du corps du moulin. Juste en dessous, il y a un espace qui va varier à chaque démontage – remontage. C’est cet espace qui pose problème.



La solution que j’ai trouvée est à chaque remontage d’enfoncer la meule toujours de la même façon. De cette façon, le réglage du moulin reste identique.
Le fonctionnement de mon système.



Je mettrais le schéma a jour lorsque j’aurai construit mon système (actuellement je n’ai pas le temps). Je ne donne pas de dimensions pour la profondeur du disque en bois, car j’ai perdu les réglages d’usine du moulin. Le plus simple serait que vous mesuriez votre espace entre le bord du moulin et l’emplacement de la meule pour appliquer ce système à vos réglages.

Ce petit souci est à ce jour la seule chose qui m’a déçu concernant l’utilisation de ce moulin. J’espère que pour la prochaine version, Kinu trouvera un moyen pour permettre un remontage plus aisé de la meule.

Mise à jour

J’avais contacté le constructeur de ce moulin à café pour leur demander des informations concernant le démontage. Ils m’ont expliqué que pour le nettoyer il n’était pas nécessaire de le démonter intégralement tel que je l’avais fait. Ceci est une est vraiment une explication vaseuse, car il est nécessaire de nettoyer un moulin à café. De plus quand j’ai acheté le moulin, ils me l’ont vendu avec des explications très claires pour le démontage intégral du moulin. Donc j’avais acheté un moulin en ayant pour idée qu’il était démontable et qu’on pouvait le nettoyer (selon leur dire). Et finalement le constructeur a purement et simplement enlevé cette partie de leurs notices.

Très mauvais point pour Kinu.

 

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2018 Thomas Garcia
4 comments Add yours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *